Réenrôlement

Anciens militaires expérimentés, l’ARC a besoin de vous.

L’ARC cherche activement à réenrôler, en tant que candidats qualifiés, d’anciens membres de son personnel qui ont reçu une formation complète sur leur métier ou profession dans l'ARC et qui satisfont aux exigences fixées.

L'ARC est une partenaire importante dans l'aviation canadienne. Les personnes qui se réenrôlent peuvent contribuer de façon extraordinaire aux capacités aériennes et spatiales du Canada grâce à leur formation et à leur expérience militaires, ainsi qu’aux connaissances et aux perspectives qu’elles ont acquises dans le cadre d'emplois qu’elles ont occupés récemment, après leur carrière militaire.

L’ARC propose des options flexibles de réenrôlement à plein temps et à temps partiel, tant dans la Force régulière que dans la Réserve. Pour l’instant, on accorde la priorité au réenrôlement de pilotes expérimentés à plein temps, mais l’ARC a aussi besoin de gens issus d’autres métiers spécialisés de l'aviation.

L’Équipe d’attraction et de liaison de la Force aérienne (EALFA), qui est formée de gens dévoués, est prête à faciliter le réenrôlement d’anciens militaires expérimentés dans l’ARC. L'EALFA travaille en étroite collaboration avec le Groupe de recrutement des Forces canadiennes et les gestionnaires de carrière de l'ARC afin d'accélérer le réenrôlement des candidats admissibles.

Réenrôlement simplifié pour les postulants qualifiés

Le processus de réenrôlement a été simplifié pour les postulants qualifiés qui effectuent un retour au sein des Forces armées canadiennes (FAC) et de l’Aviation royale canadienne (ARC). Par exemple, le test d’aptitude des Forces canadiennes (TAFC) et le test de l’autodescription des traits de caractère (ADTC) ne sont pas obligatoires lors du réenrôlement.

Nos coordonnées

Pour en savoir plus sur la façon d’amorcer le processus de réenrôlement, communiquez avec l'EALFA, à AFILT-EALFA@forces.gc.ca.

Pour obtenir de l’information générale sur l’enrôlement dans les Forces armées canadiennes, visitez le www.forces.ca.